LES EXCEPTIONS DE LA CARTE RAHATI

Partager

La carte Rahati est le mode de justification de la vie choisi par la CIMR. Elle sert également et exclusivement de moyen de paiement pour les allocataires non bancarisés.

La carte Rahati est destinée à l’ensemble de nos allocataires à l’exception des: orphelins, de ceux ayant une faible pension (moins de 150 points) ou de ceux ayant des difficultés réelles et objectives à l’utilisation (invalidité, résidents à l’étranger, etc.)

Les personnes ayant des difficultés à utiliser la carte Rahati doivent s’approcher des services de la CIMR pour l’annuler.

La carte Rahati doit être activée par son propriétaire, une fois par trimestre ou une fois par an, s’il est marié et qu’il en fait la demande à la caisse.